Lèyon d' âs Neûris′

.

À l'heure où les titres sont toujours plus mensongers car privilégiant l'apparat d'être accrocheur, ne serait-il bon de se défaire de cette habitude de titrage? Et, plus généralement, l'artifice est-il petit-fils de l'art?