Lèyon d' âs Neûris′

Saint-Vith s'invite

.

Hier, Sankt-Vith s'est invité (par contre jeu de mot) à la fête de l'ἔρως, comme j'aime commencer des nouvelles traditions (à l'image des journées mondiales toujours plus absurdes qu'on nous invente), disons qu'aujourd'hui, le 15 février est la “contre-”fête de la στοργή et donc, j'en profite pour dire: “Yo, ça va?” à mes “¼ de sœurs” Anneke, Tabea et Jana, ainsi qu'à leur père Ralph (au fait, saviez-vous qu'à Sankt-Vith, on parle le luxembourgeois?).